Journal de Lisieux, son canton, son Agglo et du Pays d'Auge, paraissant quand il a le temps

Adresse postale : 3 rue Marie Curie - 14100 LISIEUX

        

Messagerie : echo.joli@wanadoo.fr 

 

Accueil Facebook Liens

 

Ordre Republicain
ANRU 2 HOTVIL
COVID 19 LISIEUX
AFF. CIRIEUX/HERON
CENTRE DE SANTE
PLAN VELO
CASSEROLES LIVAROT
CENTRE VILLE
LISIEUX 2025
PLAN STATIONEMENT
L'AGGLO
CANTONALE 2021
ARCHIVES 1
ARCHIVES 2
ARCHIVES ELECTIONS

 

MISE À JOUR DU 28.07.2021

 

"DÉSORDRE" Ave VICTOR HUGO

 

L'AFFAIRE DE L'ARBORETUM ANRU 2 HAUTEVILLE

 

COVID 19 A LISIEUX  -  LE CENTRE DE SANTÉ

 

 

 

https://lesambassadeursducommerce.fr/ 

https://www.facebook.com/LesAmbassadeursDuCommerceCCIseineEstuaire 

 

 

MISE A JOUR DU 28.07.2021 : CAP LISIEUX et la CCI mettent en place actuellement l'opération "AMBASSADEURS du COMMERCE". Ci-dessus un aperçu des commerces adhérents (voir https://lesambassadeursducommerce.fr/ou-depenser-mes-cheques-cadeaux/  ). Ci-dessous le bon de commande pour que les gentils patrons aux petits soins du personnel subalterne pas encore licencié pour cause de non-vaccination puisse se fendre d'une obole. 

 

https://lesambassadeursducommerce.fr/comment-acheter-des-cheques-cadeaux/ 

 

 

Toute ressemblance avec le maire de Lisieux ne saurait qu'être fortuite.

 

COVID 19 A LISIEUX (suite)

 

 Pour les épisodes précédents c'est par ici.

 

 

 

MISE A JOUR DU 27.07.2021 : La mise en place anticipée du contrôle des pass sanitaire sur la côôôte a eu un effet radical sur la fréquentation, en particulier des cinémas et probablement des terrasses surpeuplées. Les vaccinés, qui avaient gobé la propaganda, ont encore plus la trouille qu'avant.

Pour le moment, cela ne bouge pas dans les hôpitaux, le capharnaüm aux urgences est dû à d'autres raisons, personnel "épuisé" mais surtout en vacances, carence totale de la médecine de ville. Car les centres et pôles "santé" (en fait maladie) de la ville et de l'agglo, c'est de l'horaire de fonctionnaires grassement payés, ronds de cuir fournis et secrétaires décoratives pour la paperasse. Si je me réfère à mon propre médecin, la salle d'attente était tout le temps pleine à l'ouverture, et pendant la première période de confinement il n'y avait plus un chat. Conclusion, les trouillards ont retardé leurs soins et maintenant ça engorge.

Si vous n'êtes pas vacciné, continuez vos précautions habituelles, évitez sauf cas de force majeure de vous faire tripatouiller les fosses nasales avec un test PCR "de confort", car c'est le siège de la détection des virus et autres microbes, abîmer cette zone est donc dangereux.

Pour les vaccinés, l'ARN qui vous a été injecté a pris le contrôle de votre système immunitaire, et fait fabriquer par l'organisme la protéine "spike" du virus d'origine. Les ennuis vont commencer, et pour les premier vaccinés dans les EPHAD la casse va émerger. Un seul remède, aller vous confesser et porter un cierge à Sainte Thérèse.

 

 

LA PLAGE A L'OMBRE 

 

EST ABANDONNÉE

 

 

 

MISE A JOUR DU 27.07.2021 : Sans coquillages ni crustacés, mais peut être avec quelques mycoses. Cette élucubration complètement débile est un échec cuisant, c'est la seule plage du monde à... l'ombre et où on ne peut pas se baigner !

Dépenser autant d'argent et faire trimer le personnel municipal pour une résultat aussi minable montre bien que nous avons affaire à des irresponsables qui jette le pognon du contribuable dans l'eau de la Touques. Le lieu est étriqué, il n'y a que 16 "sièges" et encore c'est à la dure, les maniaques de la palette se sont déchaînés. 

C'est très bruyant avec l'avenue Pompidou qui est très passante, il faut gardienner pour éviter l'envahissement par les nazebroques.

Pour se dédouaner, ils vont mettre cela sur le dos de la météo. 

J'y suis passé plusieurs fois pour justifier mon jugement. C'est sans appel : ce four total, cette idée loufoque qui a germé comme une mauvaise herbe dans le cerveau à examiner de mon grand copain Johnny Be Bad, c'est à ne pas reproduire. Bilan financier SVP.

 

 

"BORDEL" VICTOR HUGO

 

"ILS" CHERCHENT UN

 

BOUC ÉMISSAIRE

 

 

 

Pour les épisodes précédents, c'est par ici.

 

MISE A JOUR DU 24.07.2021 : Ca tourne mal pour le château et la maison poulaga, car les riverains commencent à poster des témoignages sur leurs pages facebook (nous ne les citons pas pour raison de sécurité, il faut prendre en compte le fait que les "chahuteurs" sont armés de couteaux, et disposent d'informateurs pouvant dénoncer d'éventuels habitants du quartier ou commerçants protestataires).

Donc la nuit dernière le "bordel" a continué de plus belle c'est vendredi. Ce soir samedi il faut s'attendre à tout vu que le temps est à l'orage.

Selon une source généralement bien informée, le Sous-Préfet, qui marque à la culotte les élus, aurait sourcillé et lancé des convocations à certains protagonistes, dont sans doute le bouc émissaire désigné, afin de lui faire porter le chapeau. On ignore si les principaux intéressés par la vente sur place à leurs copains sont convoqués.

Certains commencent à émettre des doutes quant à d'éventuelles "protections" des fautifs potentiels, qui seraient dans les petits papiers d'élus vus en train de fricoter.

Lorsque le vilain maire de Lisieux nous a menacé de faire appel à la pôôôlice pour nous virer, c'était un certain Sébastien Meunier, commandant de son état qui représentait le commissaire. Dans ces cas là, pour éviter une x-ième descente des boeufs-carottes (IGPN) il vaut mieux se border et au moins faire semblant de sévir, vous allez voir ce que vous allez voir. C'est ainsi qu'au lieu de coxer le wesh wesh ou le kouffar bourré à 3h du mat sur les Champs Ravagés Lexoviens, une opération de diversion a eu lieu pendant 2h, après la sieste au commissariat, de 15h30 à 17h30. Le pire est qu'ils en ont gaulés, c'est dire.

A suivre...

 

 

Pour les épisodes précédents, c'est par ici.

 

 

 

Tout n'est pas négatif ! A visiter, c'est original. Ce qui m'a

le plus intrigué ce sont les godasses, c'est bien de la ferraille.

 

 

 

--MUNICIPALES 2020

-- SURVIVALISME

 

A suivre...

 

 

ÉDITO DU 24.07.2021

 

 

 

Bonjour,

 

Ca va mal pour le château, les animations sont des échecs cuisants, et la réputation du maire, de panier percé avec les sous du contribuable est maintenant bien ancrée.

Vaccinés ou pas : évitez les agglutinations !

 

A suivre...

 

A ANGELINI

 

 

 

 

Boîte e-mail echo.joli@wanadoo.fr .

 

 

 

 

 

 

 

 

BRÈVES DE COMPTOIR

L'AGGLO SOUS TUTELLE ? MAJ 10.06.2021 Dans une campagne électorale, on se cause en direct live, c'est le but. Cela fait déjà trois interlocuteurs qui nous indiquent que l'agglo est dans une mauvaise passe financière (d'où des augmentations des impôts), plombée par la reprises des dettes de l'agglo de Livarot, mais aussi des exploits immobiliers.

Le bât blesserait aussi au niveau du personnel, 400 personnes alors que les normes d'usage compte tenu de la population seraient aux alentours de 300. C'est aux conseillers communautaires, dont beaucoup sont des maires veillant à la bonne gestion de leurs finances -- ce ne sont pas des Augerons pour rien -- à mettre leur nez dans leur boutique et en particulier surveiller de près un certain Xavier CHARLES, dont on vous reparlera. Il mérite en effet une "Fiche Echo Joli" style Wikipedia. Là aussi, au vu des rapports du receveur, il se pourrait bien que le préfet siffle la fin de la partie.

 

PRUNES à 14h10 MAJ 01.06.2021  : Sans doute pour combler le trou de 500000€ du stationnement la chasse à la vache à lait automobiliste commence manifestement à 14h pile. C'est ainsi que sur le parking Pays d'Auge, quasiment vide un lundi, un éminent personnage du commerce Lexovien s'est vu coller une prune à 14h10. On a eu du mal à retenir le patron du restaurant d'aller expliquer son point de vue à la mairie, qui ne va pas l'emporter en paradis.

On me rapporte par ailleurs qu'il y a intérêt à ne pas oublier de mettre son disque en zone bleue même pour aller acheter une baguette ou des cigarettes, là la prune est instantanée.  Un peu plus de modération donc de "Bien Vivre Ensemble" ne serait pas inutile.

 

Pour les brèves du mois, c'est par ici

 

 

 

 

BRÈVES DE COMPTOIR

 

 

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

ÉDITO DU 22.06.2021

 

Nous sommes vraiment déçus, parce que nous avons fait une très belle campagne. Nous avons bien étudié les dossiers et ce qui se passait réellement aux électeurs.

Ils ne nous ont pas crus, il faut dire que c'est angoissant !

Le Rassemblement National ne sera pas au deuxième tour. Ce sont des erreurs qui n’ont pas été commises par nous, les responsables du RN devaient nous donner l’investiture.

Nous n'en voulons à personne.

Nous sommes exactement dans la même situation qu’avec Monsieur Aubril pour les élections municipales : c’est tout sauf Monsieur Leclerc et Madame Périni !

Je ne vais pas appeler directement à voter pour Monsieur Truffaut, mais il ne faut surtout pas que Monsieur Leclerc soit conseiller général.

La faible participation, c’est une catastrophe. Nous sommes allés avec mon binôme faire le tour des villages dans l’après-midi : l’avis général de tous les citoyens qui tenaient les bureaux et des maires, c’est qu’avec 25 % des inscrits, les élus le sont avec 12,5 % des électeurs, et ne sont crédibles.

Nous resterons donc dans l’opposition aux aventures financières du maire, qui a déjà dépensé 10M€ et emprunté 4M€ en 10 mois. Ce qui bouge surtout à Lisieux, c'est l'endettement.

Je vais continuer mon petit travail, exactement ce que j’ai fait avec Bernard Aubril. Le multiplexe ailleurs que sur la place de la République, c’est quand même mon bébé. Il y a eu le crématorium, Ellipse avec Cap Lisieux…

On peut coincer tous les dossiers qui sont nocifs : l’Anru, le stationnement, le délire du plan vélo, le futur désastre de la place de la République...

Personnellement, j'envisageais de m'installer dans Lisieux après la fermeture de mon magasin, mais là c'est clair il faut partir.

 

 

ÉDITO DU 20.05.2021

Avec mon binôme Gisèle --charmante-- nous nous présentons à l'élection cantonale, sans étiquette.

Après vérification, le site ECHO JOLI peut servir de support à une campagne électorale.

Cela permet de bénéficier de la gigantesque mémoire de ce qui s'est passé pour la ville, le canton et l'Agglo depuis une bonne vingtaine d'années.

Vous pouvez circuler dans les archives en cliquant sur les pavés en marge à gauche.

Evidemment s'agissant d'une campagne "numérique" qui va durer un mois, le ton sera plus sérieux qu'à l'habitude. Quoique.

 

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

.

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

ÉDITO DU 04.06.2021

Nous avons commencé à distribuer des tracts "en binôme" en centre ville, en visitant les commerçants, mais en parlant aussi aux passants.

Le moins qu'on puisse dire est que la réputation du maire de Lisieux en matière de dépenses prodigues et de gaspillage de l'argent public à Livarot et son agglo l'a très largement précédé.

De plus, la trahison de son binôme, qui a été élue uniquement grâce à Bernard AUBRIL et non pas par son talent politique, passe très mal dans l'électorat de l'ancien maire, qui représente quand même 21% des voix, qui sont plutôt à droite et pas vraiment LaREM compatibles.

Où vont aller ces voix, mystère, sûrement pas sur les candidats de gauche ?

La cagnotte du très mauvais père de famille Bernard AUBRIL, obnubilé par son MULTIPLEX était de l'ordre de 16 à 20M€. Presque 10M€ sont déjà grillés en 10 mois.

Lisieux ne bouge pas vraiment, par contre les comptes bougent à toute vitesse vers le rouge.

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

ÉDITO DU 09.06.2021

Il ne faut pas croire, nous ne sommes pas des procéduriers, des plaideurs.

Mais il y a un moment avec des individus comme Sébastien LECLERC où il faut fixer "les bornes des limites".

Car à force de rencontrer des élus (à l'Agglo) et citoyens qui connaissent le dessous des cartes, le maire de Lisieux recommence comme à Livarot, à jeter l'argent du contribuable par la fenêtre (10M€ dépensés en 10 mois à la grosse), à forcer la main à son conseil municipal, à essayer de passer en force sans aucun respect de la légalité comme pour le centre de santé.

Exemple : un local a été décidé par le précédent maire DANS le stade pour les "djeuns". Débile, c'est à côté d'un bistrot, dans un endroit discret, très favorable à un point de deal.

Je fréquente le stade régulièrement. Je n'ai jamais vu d'affichage du permis de construire. Le délai de recours est de 2 mois.

Par hasard, je pose la question à un cadre municipal sur place : "où est le panneau". Réponse : "il a été arraché par les jeunes". MENSONGE. Le lendemain un panneau même pas réglementaire (pas de date de premier affichage) est apposé sur le précédent.

Bref l'affichage a commencé hier mardi 8 juin alors que les travaux sont commencés.

C'est du Sébastien LECLERC, à l'arrache, circulez.

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

ÉDITO DU 18.06.2021

Nous avons fait une belle campagne, remercions ceux qui nous ont aidé à distribuer 7000 tracts, sur trois thèmes, la ville centre, les villages ruraux et Hauteville.

Vous les trouverez ci-dessus.

Ils prouvent que nous avons très sérieusement travaillé nos dossiers, en exploitant la grande mémoire de ce site, en sollicitant l'avis de personnes compétentes dans nos relations respectives, en rencontrant des maires qui nous ont tous décrit des problèmes similaires.

Si nous sommes élus, nous serons immédiatement opérationnels.

Votez pour notre binôme !

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici